Équipe de soins

 

Nous sommes là pour vous

Votre équipe d’adveva est formée d’infirmières et de pharmaciens compétents, qui sont là pour répondre à vos questions et qui sont vos partenaires dans la prise en charge de votre SP. Dès lors, vous devriez en connaître davantage sur eux que les voix amicales que vous entendez au téléphone. Tout comme vous, ce sont des personnes uniques aux cheminements divers, qui ont leur expérience et leurs propres talents. Mais de façon collective, le personnel de soutien d’adveva a un objectif en commun : vous aider dans la prise en charge de votre SP. Faites la connaissance des infirmières d’adveva en cliquant sur les noms ci-dessous. De plus, une équipe de soutien dont l’unique objectif est de s’assurer que tous vos besoins sont comblés complète l’équipe d’adveva.

Pour obtenir du soutien d’adveva en direct entre 8 h et 20 h (HE) du lundi au vendredi, appelez-nous au 1-877-777-3243 ou envoyez-nous un courriel à adveva_canada@emdserono.com.

 

L’équipe d’adveva

    

Judy

Infirmière autorisée

 

Quel a été votre parcours professionnel avant de vous joindre à l’équipe d’adveva et depuis combien de temps en faites-vous partie?

J’ai travaillé comme infirmière autorisée en salle d’opération. Je suis arrivée à adveva en avril 2006.

Quel est l’aspect de vos fonctions au sein du programme adveva que vous préférez?

J’aime travailler avec les patients et leur fournir des conseils sur leur style de vie et leur bien-être.

Racontez-nous l’une des histoires les plus mémorables de votre expérience au sein du programme adveva.

J’aime aller former les patients à domicile et partager avec eux des trucs et astuces sur les dispositifs de traitement.

Est-ce que la SP a changé votre vie d’une façon ou d’une autre, en dehors de l’aide que vous fournissez au travers du programme adveva?

J’ai une amie atteinte de la SP. Elle a un regard très positif sur la vie et son traitement se passe très bien.

Qu’aimez-vous faire pendant vos loisirs?

J’aime les concerts et les événements sportifs. J’adore le Toronto Football Club (soccer)!

Qu’aimeriez-vous qu’un patient qui vous rencontre ou vous découvre pour la première fois sache de vous?

Je pense vraiment que le rôle d’une infirmière est de donner aux patients les moyens de prendre leur santé en main.

Si vous recevez, donnez. Si vous apprenez, enseignez. – Maya Angelou

    

Suzy

Infirmière autorisée

 

Quel a été votre parcours professionnel avant de vous joindre à l’équipe d’adveva et depuis combien de temps en faites-vous partie?

Je suis infirmière depuis plus de 20 ans et j’ai travaillé dans presque tous les services d’un hôpital. Cela dit, j’ai passé la majorité de mon temps aux urgences. J’ai rejoint l’équipe d’adveva en février 2016. Je connais la date exacte parce que ça a été (et c’est toujours) un privilège de faire partie d’une équipe aussi remarquable, qui fournit un excellent programme de soutien aux patients.

Quel est l’aspect de vos fonctions au sein du programme adveva que vous préférez?

J’aime avoir besoin de tous les aspects de ma profession d’infirmière : je forme, je facilite, j’entraîne, j’écoute et je soutiens, pour ne nommer que certaines de mes attributions. J’ai la chance d’apprendre à bien connaître mes patients, et le fait de faire partie du programme adveva me donne la souplesse d’ajuster mes services aux besoins de mes patients.

Racontez-nous l’une des histoires les plus mémorables de votre expérience au sein du programme adveva.

Je parle trois langues : français, anglais et portugais. Durant ma première semaine en tant qu’infirmière d’adveva, je parlais avec un patient qui avait des difficultés en anglais. Il parlait très peu l’anglais et était un nouveau Canadien qui avait émigré du Portugal. Il a été tellement surpris et reconnaissant quand je lui ai proposé de lui parler en portugais! Ça a été très gratifiant pour moi d’être capable de l’aider, étant donné que mes parents sont aussi des immigrants d’origine portugaise.

Est-ce que la SP a changé votre vie d’une façon ou d’une autre, en dehors de l’aide que vous fournissez au travers du programme adveva?

Quand je travaillais au service des urgences, je rencontrais des patients qui avaient reçu un diagnostic de SP et je voulais les accompagner dans leur cheminement et les aider au mieux de mes capacités; mais je ne les revoyais jamais. Faire partie du programme adveva me donne l’occasion d’aider mes patients et leur famille à faire face à leur diagnostic de SP et de les soutenir.

Qu’aimez-vous faire pendant vos loisirs?

J’essaye de rester active et mes deux enfants (au secondaire) m’aident sur ce sujet. J’aime courir l’été, et j’essaye d’aller au gym deux à trois fois par semaine. J’adore aussi la lecture et je ne sais pas dire non à une bonne série sur Netflix!

Qu’aimeriez-vous qu’un patient qui vous rencontre ou vous découvre pour la première fois sache de vous?

Ma citation préférée est de Donna Cardillo, infirmière, auteure et conférencière :

«Quand je pense à tous les patients et à leurs êtres chers avec qui j’ai travaillé au fil des ans, je sais que la plupart d’entre eux ne se rappellent pas de moi, ni moi d’eux, mais je sais que j’ai donné un petit peu de moi à chacun d’entre eux, et inversement, et ces liens forment la magnifique tapisserie, dans mon esprit, constituée par ma carrière d’infirmière.»

J’essaye de me donner corps et âme à mes patients, et j’estime avoir appris énormément d’eux en retour.

    

Patrick

Infirmier autorisé

 

Quel a été votre parcours professionnel avant de vous joindre à l’équipe d’adveva et depuis combien de temps en faites-vous partie?

J’ai rejoint l’équipe après avoir passé 20 ans à la Société canadienne du sang. Auparavant, j’ai travaillé comme infirmier en milieu hospitalier et communautaire, principalement dans les domaines de la psychiatrie et des maladies infectieuses.

Quel est l’aspect de vos fonctions au sein du programme adveva que vous préférez?

J’aime faire connaissance et interagir avec ma clientèle et mes collègues.

Racontez-nous l’une des histoires les plus mémorables de votre expérience au sein du programme adveva.

J’ai eu de très bonnes conversations avec les gens. Après m’être entretenu plusieurs fois avec ces personnes, je constate qu’un lien solide peut s’établir par téléphone.

Est-ce que la SP a changé votre vie d’une façon ou d’une autre, en dehors de l’aide que vous fournissez au travers du programme adveva?

J’ai suivi des cours de neurologie dans une école de sciences infirmières; j’ai apprécié cette formation et l’enseignant. Quelques années plus tard, l’enseignant en question a reçu un diagnostic de SP et j’en suis resté marqué.

Qu’aimez-vous faire pendant vos loisirs?

J’ai commencé à voyager récemment et je ne m’en lasse pas. J’aime lire et regarder Netflix. J’adore les chiens; j’en ai plusieurs avec lesquels je prends des marches et je passe du temps. J’aime le théâtre et d’autres événements en direct. J’adore observer les gens et j’habite dans une ville qui a beaucoup à offrir à ce chapitre.

Qu’aimeriez-vous qu’un patient qui vous rencontre ou vous découvre pour la première fois sache de vous?

Je ferai toujours le maximum pour vous aider et vous conseiller sur votre santé et votre bien-être. Je tenterai de rendre nos interactions aussi agréables et informatives que possible.

    

Naomi

Infirmière autorisée

 

Quel a été votre parcours professionnel avant de vous joindre à l’équipe d’adveva et depuis combien de temps en faites-vous partie?

Avant de rejoindre adveva, j’ai travaillé dans plusieurs unités hospitalières en cardiologie et en psychiatrie. Je fais des visites à titre d’infirmière pour adveva depuis 2015 et j’étais enthousiasmée à l’idée de rejoindre l’équipe d’adveva à temps plein au début de 2018.

Quel est l’aspect de vos fonctions au sein du programme adveva que vous préférez?

Comme j’ai passé la plus grande partie de ma carrière d’infirmière dans le secteur hospitalier, mes interventions avec la plupart de mes patients ont été de courte durée; les patients retournent ensuite à la maison et je les revois rarement. J’aime avoir la possibilité d’offrir du soutien à long terme à mes patients grâce au programme adveva. J’ai aussi un réel plaisir à faire des visites de patients à domicile pour offrir de la formation sur les médicaments et les dispositifs.

Racontez-nous l’une des histoires les plus mémorables de votre expérience au sein du programme adveva.

Ce qui reste gravé dans ma mémoire, ce sont les patients qui expriment un sentiment de soulagement et de confiance après avoir reçu une formation sur les traitements, alors qu’ils se sentaient un peu dépassés au début.

Qu’aimez-vous faire pendant vos loisirs?

J’aime faire des activités en famille à l’extérieur. J’aime aussi me blottir à l’intérieur avec un bon livre et ma chienne Bow sur mes genoux (même si elle pèse plus d’une vingtaine de kilos, elle est convaincue d’être à sa place). J’aime dessiner, peindre et m’adonner à toutes sortes d’activités artistiques.

Qu’aimeriez-vous qu’un patient qui vous rencontre ou vous découvre pour la première fois sache de vous?

Je veux bien écouter votre expérience et vous offrir tout le soutien possible. «Comme infirmière, nous avons la chance de guérir le cœur, l’esprit, l’âme et le corps de nos patients, de leur famille et de nous-mêmes. Ils oublieront peut-être votre nom, mais ils n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir.» - Maya Angelou

    

Shavon

Infirmière autorisée

 

Quel a été votre parcours professionnel avant de vous joindre à l’équipe d’adveva et depuis combien de temps en faites-vous partie?

Après mes études secondaires, je me suis enrôlée comme réserviste dans les Forces armées canadiennes. J’y ai passé huit ans, au cours desquels j’ai profité de plusieurs bourses d’études et programmes de formation, et terminé un baccalauréat en sciences infirmières en 2004. Après mes études, j’ai déménagé au Nouveau-Brunswick où j’ai occupé plusieurs postes en soins infirmiers, surtout en médecine d’urgence, en santé mentale et en recherche clinique. J’ai aussi eu la chance qu’on m’offre des charges de cours comme infirmière clinicienne à l’Université du Nouveau-Brunswick. Ma passion pour l’enseignement ainsi que mon expérience en recherche clinique m’ont amenée à briguer et à accepter le poste d’infirmière affectée au soutien aux patients chez EMD Serono en septembre 2020.

Quel est l’aspect de vos fonctions au sein du programme adveva que vous préférez?

J’adore mon rôle de soutien aux patients. Grâce à ce poste, je tire le meilleur parti de mon expérience comme clinicienne et j’ai une réelle influence sur la vie des patients. Ce poste me permet par ailleurs de travailler de façon autonome, tout en faisant partie intégrante d’une équipe.

Racontez-nous l’une des histoires les plus mémorables de votre expérience au sein du programme adveva.

Je dirais les fous rires qui ponctuent nos réunions d’équipe. Je n’ai jamais travaillé avec des gens aussi extraordinaires, qui se soucient réellement les uns des autres et qui ont à cœur la réussite de chacun. Avec eux, le plaisir et le rire sont toujours au rendez-vous.

Est-ce que la SP a changé votre vie d’une façon ou d’une autre, en dehors de l’aide que vous fournissez au travers du programme adveva?

Quand je travaillais en santé mentale, j’ai eu le privilège de m’occuper d’une patiente assez jeune qui avait à composer avec la SP en plus de sa maladie mentale. Cette expérience m’a appris beaucoup sur la SP et le stress que cette maladie peut imposer à une jeune mère. Quand cette patiente a reçu son congé de l’hôpital, elle allait bien, autant physiquement que mentalement.

Qu’aimez-vous faire pendant vos loisirs?

J’ai un jeune adolescent à la maison, alors les temps libres, vous savez… Quand je trouve une minute, j’aime lire des romans de Stephen King ou des blagues sur le Web. Je fais aussi du judo.

Qu’aimeriez-vous qu’un patient qui vous rencontre ou vous découvre pour la première fois sache de vous?

J’aimerais que cette personne sache que je suis là pour l’aider, non seulement pendant qu’elle participe au programme adveva, mais tout au long de sa vie. Chaque contact que nous avons avec une personne a un effet direct sur la vie de cette dernière. J’adore les récits de vie. Quand les patients partagent leur vécu, cela m’inspire. Je viens de la côte est du Canada, donc j’aime beaucoup parler, mais aussi écouter.

    

Aline

Infirmière autorisée

 

Quel a été votre parcours professionnel avant de vous joindre à l’équipe d’adveva et depuis combien de temps en faites-vous partie?

J’ai fait mes premières armes en France, dans le domaine juridique, et je voulais me battre pour des causes justes. Quand je suis arrivée au Canada, il y a huit ans, j’ai décidé de trouver un travail qui apporterait une aide directe aux personnes dans le besoin. C’est comme ça que je suis devenue infirmière et que je me suis retrouvée dans différents hôpitaux montréalais. Le dernier service pour lequel j’ai travaillé était réservé aux malades chroniques. J’ai appris sur leur quotidien, leurs difficultés, leurs questionnements… et aussi sur leurs victoires. Au cours des trois dernières années, j’ai exercé en gestion des limitations fonctionnelles, aidant les patients à mieux composer avec les répercussions de la maladie sur les différents aspects de leur vie.

Quel est l’aspect de vos fonctions au sein du programme adveva que vous préférez?

J’aime la diversité des tâches : en plus des soins infirmiers, je fais de l’enseignement et de la gestion de cas. Mon emploi implique de nombreuses interactions, que ce soit avec les patients ou le personnel des cliniques de SP. Tous, nous travaillons étroitement vers l’atteinte d’un même objectif : offrir aux patients une meilleure qualité de vie et un avenir en meilleure santé.

Racontez-nous l’une des histoires les plus mémorables de votre expérience au sein du programme adveva.

Depuis le début, je constate que mes coéquipiers d’adveva partagent la même dévotion, la même passion et le même engagement que moi pour les soins aux patients. L’équipe d’adveva fait tout en son pouvoir pour améliorer la santé et la qualité de vie des patients. C’est pour moi une grande joie et une grande fierté de faire partie de cette équipe.

Est-ce que la SP a changé votre vie d’une façon ou d’une autre, en dehors de l’aide que vous fournissez au travers du programme adveva?

Mon expérience en gestion des limitations fonctionnelles m’a fait prendre conscience à quel point certaines maladies, comme la SP, pouvaient avoir un effet néfaste sur toutes les sphères de la vie des patients et à quel point il est difficile pour ceux-ci d’obtenir tout le soutien nécessaire. La situation est encore pire pour certaines personnes vulnérables, qui sont en marge du système ou qui vivent dans des conditions très précaires. Je suis bénévole pour l’organisme Médecins du monde, qui aide ces personnes à obtenir les soins de santé auxquels elles ont droit.

Qu’aimez-vous faire pendant vos loisirs?

J’aime voyager pour découvrir de nouveaux coins de pays, des cultures et des façons de vivre qui m’étaient jusqu’alors inconnues. Notre monde offre une telle diversité! Je me suis toujours sentie privilégiée que des résidents et des voyageurs rencontrés sur mon chemin partagent volontiers leur quotidien et leurs histoires avec moi. 

J’aime aussi les activités extérieures, surtout la marche en montagne et le camping. En me connectant avec la nature, je me détends, je me recentre, j’oublie tous mes soucis.

Qu’aimeriez-vous qu’un patient qui vous rencontre ou vous découvre pour la première fois sache de vous?

Chaque patient est unique, et a sa propre expérience de la vie et de la maladie. Je prends toujours le temps d’écouter chacun pour mieux comprendre ce qu’il vit et mieux l’aider dans ce qu’il traverse. Je m’assure invariablement de donner à chacun l’attention et les soins voulus.

    

Yannick

Infirmier autorisé

 

Quel a été votre parcours professionnel avant de vous joindre à l’équipe d’adveva et depuis combien de temps en faites-vous partie?

Je me suis joint au programme après huit ans en soins infirmiers. J’ai de l’expérience en psychiatrie (urgence et soins aux patients hospitalisés), en maladies chroniques et en prise en charge de l’invalidité. J’ai été la personne-ressource désignée d’un autre programme de soutien aux patients atteints de sclérose en plaques (SP) pendant quelques années et je détiens la certification d’infirmier spécialisé en SP de l’International Organization of Multiple Sclerosis Nurses (IOMSN).

Quel est l’aspect de vos fonctions au sein du programme adveva que vous préférez?

La possibilité de donner du soutien et des conseils aux patients d’adveva avec mes collègues.

Racontez-nous l’une des histoires les plus mémorables de votre expérience au sein du programme adveva.

En apprenant à connaître mes collègues, je me rends compte qu’ils partagent avec moi les valeurs et principes qui sont importants pour moi en tant qu’infirmier.

Est-ce que la SP a changé votre vie d’une façon ou d’une autre, en dehors de l’aide que vous fournissez au travers du programme adveva?

En participant à un congrès familial sur la SP à Québec il y a quelques années, j’ai compris que cette maladie a un effet majeur, à bien des égards, sur la dynamique familiale et le quotidien des patients. C’est pourquoi il est si important pour moi de faire ma part en offrant du soutien aux patients, en recueillant des fonds pour la recherche sur la SP par l’intermédiaire de Vélo SP et en perfectionnant continuellement mes compétences et mes connaissances sur la SP.

Qu’aimez-vous faire pendant vos loisirs?

J’adore me rendre dans les Maritimes avec ma famille durant nos vacances. J’ai une véritable passion pour l’Écosse et j’aime lire et collectionner tout ce qui a trait à l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. En été, j’aime marcher avec mon chien Solo (je suis également un très grand amateur de Star Wars) et faire de longues randonnées de vélo avec mon fils.

Qu’aimeriez-vous qu’un patient qui vous rencontre ou vous découvre pour la première fois sache de vous?

Je suis là pour vous et je vais vous donner tout le soutien dont vous avez besoin dans le cadre du programme adveva.

 

 


    


 

Vous quittez le site

Vous avez cliqué sur un lien externe et vous allez quitter le site adveva.